© Maxence Prisse

Avec ce nouveau livre : TISSER SA TOILE,  Tina Merandon aborde la relation mère-fille d’une nouvelle manière.
Profitant d’une résidence artistique en Bretagne, elle a utilisé l’idée de la trame tissée (draps et nappes, objets textiles ayant souvent été associés aux rituels domestiques qui reliaient les femmes entre elles) pour faire poser, derrière un voile, mères et filles ensemble.

Les ombres projetées évoquent la caverne de Platon et dans cette dimension archaïque de la relation mère-fille, on pense aux peintures rupestres directement posées sur la pierre. Dans ce cheminement, Tina Merandon a voulu associer à ces photographies du 21 ème siècle des images de statuaires féminines relevées dans les calvaires du Finistère datant des XVIe et XVIIe siècles, époque opulente grâce au commerce de la toile de lin. Ces statues sont traitées dans le livre par une impression dorée sur un papier noir, elles ouvrent et ferment l’ouvrage, comme des icones. 

Les textes sont signés Sylvie Hugues, Tania Levy, Pierre Martin.
Le livre est édité chez LOCO.
L'exposition Tisser sa toile est à la Salle du temple de Vitré (Ille-et-Vilaine), jusqu’au dimanche 16 octobre 2022.

  • © Tina Merandon
    © Tina Merandon
  • © Tina Merandon
    © Tina Merandon
  • © Tina Merandon
    © Tina Merandon
  • © Tina Merandon
    © Tina Merandon
  • © Tina Merandon
    © Tina Merandon
  • © Tina Merandon
    © Tina Merandon
  • © Tina Merandon
    © Tina Merandon